J’aime bien réfléchir. Laissez divaguer mon imagination, y puiser une inspiration puis obliger mon cerveau à la développer de la manière la plus réaliste possible.

Il y a toujours de la place pour un nouveau départ